Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 62
Voir le profil de l'utilisateur

[Mission divers] Rapport d'une intervention

le Sam 21 Juil - 17:44
Journal d'Eïffy Aubéclat, Ranger Ren'dorei des forces de l'Alliance.


Cinquième entrée – Jungle de Strangleronce, dans le sud des Royaumes de l'Est.

"Cette note sera retransmise à l'institution de la Compagnie du Corbeau, en guise de rapport effectif de la mission du 10ème jour, 6ème mois. Comme écrit plus tôt dans mes notes, nous avons fait le choix de rallié ce groupe dirigé par Dame Disler, où "Corvus Corax" de son titre effectif, bien que notre affiliation avec les armées de l'Alliance nous imposera toujours de rester attentif aux actes qui se déroulent, pour le bien de la bannière bleue. Ainsi, une journée après la bataille du village de Zandey en Dun'Morogh, ce ne serait pas une journée de repos pour les braves retournant en mission. Des griffons attendaient un large effectif de la compagnie se préparant au départ, comptant une douzaine de personne de différentes natures dont je citerais ceux dont j'ai entendu le nom : Le sorcier Zarod, le Chevalier Nathan Woll, "Louvin", Dame Disler, Shalambaal, Saleth Lowell, Dame Isurith, la Prêtresse d'Elune Coursétoile, un Sancteforge dont j'ignore le nom, ainsi que les Rangers de notre groupe, Niriel – Sen'dyl, et moi. Nous étions attendu à un campement au nord de Strangleronce, pour une histoire de Troll harcelant un groupe de marchand innocent, où y serait impliqué une magie néfaste comme ceux ci apprécient généralement le faire. Un long voyage en Griffon nous fut découvrir les cieux du sud du Royaume de Hurlevent, les étendues des forêts, et des villages visibles, en traversant les airs à toute vitesse sur ses majestueuses bêtes jusqu'à apercevoir quand la nuit tombait, les étendues du campement des forces de l'Alliance aux abords de la Jungle. Parvenant à terre, à la grande joie de certains, le ciel étoilé serait bientôt étouffé par les feuillages des arbres constituant cette grande jungle, et il était temps de s'engouffrer à l'intérieur de ce lieu plein de danger. Parfois, ce ne sont pas les créatures qui attendent dans l'ombre qui semblent menaçantes, mais bien l'étendue elle même.

Nous étions derrière la file, avec les Rangers. Nathan Woll menant la route en destination du campement où les marchands nous attendaient, en arpentant les routes aux abords des fourrés et des hautes-herbes. Ce qui n'empêchait pas l'insupportable présence des moustiques assaillants les notre alors que certains furent odieusement piqués, provoquant les conséquences habituelles sur la santé due au poison de leurs maudits dards. Et quand ce n'était pas ses maudites insectes nous harcelant, il s'agissait des singes perchés sur leurs branches ayant propulsés des étrons sur les tenues de certains. Cette jungle est aussi grossière que pernicieuse, et nous avons du progresser ainsi en faisant attention à la plus part des détails. Avec Niriel et Saleth, nous avons pu faire bien attention au pont tremblant et aux autres détails pour progresser en direction du campement nous attendant. Après avoir subit un voyage attentif à n'importe quels détails possibles, rien ne nous arriva de plus que les crottes projetés, les Singes se dispersant en gémissant quand un trait fut décoché en l'air. La prochaine fois, ce sera dans le ventre, qu'elle tombera sur cette teigne. A notre approche, le Marchand nous attendait en compagnie d'une connaissance de Woll, un homme portant une tenue marine typique mais les détails me manquent sur ce point là. Moi et le Sorcier Zarod ayant prit sur nous de nous installer un peu plus loin pour surveiller dame Isurith venant de s'isoler au rivage pour nettoyer sa tenue. Après un temps, nous fûmes rappelés vers le groupe pour ne pas le scinder, pour recevoir les informations sur la mission même : Le campement marchand était agressé par les mêmes Trolls, sans cesse, revenant pour les agresser régulièrement mais il fut déterminé qu'il s'agissait des mêmes Trolls, ainsi que la provenance de leurs assauts. Si il fallait arrêté leurs desseins, il était temps de remonter la piste.

Le passage était exempt du présence de la sécurité relative de la route. Ce qui fut accompagné de l'attaque d'un serpent bondissant hors des fourrés pour mordre Shalambaal à la botte. Heureusement, ce ne fut qu'anecdotique, et les quelques minutes de routes supplémentaires fini par nous faire arriver devant les ruines trolles d'où proviennent les assaillants. Quelques patrouilleurs pouvaient être isolés et éliminés, bien que la discrétion ne fut rapidement plus d'usage. Des flammes née de la magie les attira de l'autre côté avant qu'une volée de flèche ne s'abatte sur les premiers Trolls, fracassés par les combattants à l'approche de Saleth ayant brisé la formation pour aller au corps à corps. Ce qui n'était qu'un assassinnat, devint un combat rangé quand trois autres trolls foncèrent dans notre direction pour se cogner à la ligne de Woll, du Sancteforge et de Shalambaal sous couvert de nos traits. Le combat fut violent, et plusieurs furent blessés notamment par la fureur du lanceur de hache, mais ce n'était pas le pire. Les combattants furent traités par la Lumière de la Prêtresse Coursétoile, bien que nous autres Ren'dorei avons été épargnés autant des soins que des assauts, ce qui était tant mieux en vertu de notre condition. La violence Troll prit toute sa mesure quand le dernier épargné des lames et des volées de flèches prit le double de sa musculature et de sa force, enragé par la mort de ses pairs et la promesse sanglante de se venger en répandent nos tripes au sol. Malgré sa fureur, il ne put avoir la combattivité nécessaire et fut écrasé à son tour. Nos pairs, épuisés et las, suivirent le mouvement de Nathan pour profiter de la percée, mais il n'aura pas eu le temps d'atteindre les ruines. Pendant la ruée de progression, les corps se mettent à gonflés brusquement avant d'éclaté en des déferlantes de chairs putrides et d'énergie sombre. Plusieurs d'entre nous furent happés, dont Niriel, mais la plus part ayant pu nous protégés de la catastrophe rampante. Blessés, et fatigués, il était cependant temps d'en finir, et nous avons cheminé jusqu'au cœur des ruines.

Celles ci sont toujours pratique, car encerclés par des hauts-murs de pierre avec quelques reliefs décoratifs suffisant pour être escalader, malgré la difficulté pour l'avoir fait me devant la honte devant mes deux camarades me voyant à moitié chuté à chaque premières tentatives. Les rangers furent installés sur les hauteurs pour un tir de couverture quand Nathan fut conscient des problèmes nous attendant : Plusieurs trolls dansaient autours d'un feu, s'occupant de leurs façons sous la surveillance d'un Zandalari, un Troll puissant au dos dressé portant un étrange chapeau qui serait l'un des points clé de cette affaire. Après plusieurs minutes de positionnement, l'appel à la bataille de Nathan nous fit commencer l'assaut, les traits se ruant sur le ritualiste pour essayer de l'abattre. Saleth de même apparaissant devant lui à travers les ombres, l'abattre ne serait pas aussi facile qu'attendu : Ses pouvoirs étaient grand, et il dévia la flèche de Sen'dyl pour lui renvoyer, la recevant à sa place en l'écartant brusquement du jet. C'est dans la douleur que j'entends l’écho des batailles à travers un filtre dans ma conscience. Le temps que l’adrénaline devienne plus forte que la souffrance, en cassant la hampe de la flèche pour traiter la blessure plus tard, ressentant le froid de l'acier dans la chair. Partout, les combattants étaient en difficultés, et luttaient d'arrache-pied contre les trolls avec les mages en support usant de leurs effets pour arracher une victoire difficile aux sauvages. Malgré quelques tirs perdu échoués, l'efficacité de la couverture fut moindre par rapport à la bataille aux pieds des ruines, mais nous avons pu faire usage de ce que nous incarnons : Ren'dorei, nous avons fait appel au vide. Maniant avec Sen'dyl les énergies volatiles pour ouvrir une faille au niveau du Troll, celle ci fut distordue par le trait de Niriel ayant préférer décoché dans la faille que nous aider à la stabilisée, prenant une ampleur plus grande encore en aspirant le troll entièrement à l'intérieur du vide, son chapeau virevoltant en l'air et chutant plus bas. S'efforçant de refermer la brèche dans la réalité avant de mettre quiconque en danger, nous étions alors conscient que la bataille venait de se terminée.

Descendant de différente façons de notre élévation, les combattants se regroupaient autours du chapeau parlant, ayant reçu visiblement l'âme de quelqu'un par les effets des rituels Voodoo des Trolls – Bien que ce soit l'information qui m'est venue à l'esprit. Les Trolls ne cessaient de jurer au nom du "Bwosamedi", l'un des plus éminant Loa de leurs croyances, ayant d'après les experts des corbeaux l'ayant cité pendant la mission, une approche nécromantique possible de la Mort. Expliquant nécessairement les assauts répétés des mêmes trolls sur les marchands. Par la magie des arcanes, le portail vers la citée de Hurlevent fut ouvert. Et nous sommes prêts à scellés cet étrange chapeau pour qu'il dévoile l'intégralité de ses secrets, et peut-être, de la suite d'une affaire bien compliquée. "

- Eïffy Aubéclat
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum