Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 62
Voir le profil de l'utilisateur

[Fantassin] Lieutenant Eïffy Aubéclat

le Sam 21 Juil - 18:25


Lieutenant Eïffy Aubéclat



_____________________________________________________________

Description Physique

Eïffy Aubéclat jadis, ressemblait à une Forestière des plus simples, en tant que Sin'dorei tout comme étant jadis Haute-Elfe. Des longs cheveux roux bien entretenu qu'elle prenait le temps de s'occuper correctement régulièrement avec une certaine coquetterie, bien qu'elle en abandonna le fait avec la rigueur militaire des Forestiers de Quel'Thalas. Un aspect simple, élancé, peu musculeux. Elle est surtout experte en déplacement rapide, des réflexes vifs, et de l'escalade efficace. Désormais, en tant que Ren'dorei, son teint est d'un bleu-blanc pâle inquiétant laissant à voir une vague note visuelle rappelant les plus pâles des Kaldorei, et ses cheveux sont d'un long bleuté profond comme une nuit obscure, rayonnant parfois de quelques étoiles mourantes un bref instant plus tôt comme de vagues lueurs. Elle possède le port altier, et l'envie de se montrer digne et fière. De ce qu'elle est, de son peuple, et de son petit côté narquois typiquement elfique.

Actuellement

Lieutenant dans les forces d'interventions rapides des armées de l'Alliance. Eïffy s'assure de la bonne formation de son unité, l'unité Fordragon, et de sa prise en main des nombreux problèmes sur lequels ils sont envoyés. Batailles, fronts de guerres, les conflits sont nombreux dans un vaste monde toujours troublé par les problèmes divers et variés. Petites manoeuvres de malfrats, jusqu'aux guerres des factions. Aubéclat se tient à la lueur du Soleil en tenant fièrement le blason de l'Alliance qu'elle à décidé de défendre de nouveau de toute sa volonté. Même si d'elle même, elle incarne l'obscurité volée à l'essence même du Vide.

Résumé de son histoire


"Née dans une famille simple et paisible, prônant la petite noblesse Aubéclat des mouillages de la Voile du soleil. Ce fut une enfance tranquille à rêvé des mers et à faire des tours sur le navire familial tout en rêvant un jour d'en être Capitaine et de traverser courageusement les flots vers des destinations inconnues. Souvent éduquée par son Père aux vertus de la magie comme de la Lumière, mais toutefois aussi régulièrement au prise de sa Mère en voulant en faire une jeune fille parfaite à rendre épouse pour des nobles plus important de la Capitale. La vie d'Eïffy se résume à de la candeur, de la tranquillité, et de cette opposition avec sa mère de la petite noblesse. Jusqu'à ce que la guerre arrive, et tout changea doucement dans sa vie. Ce n'est qu'à la Seconde guerre que Eïffy rejoint les forces de l'Alliance de Lordaeron pour affronter l'ennemi en tant que jeune archère des armées. Ce n'était pas l'expérience la plus farouche, participant aux batailles reculés et non pas celles les plus violentes, devant à ça sa survie malgré les naturels traumatismes et difficultés de la guerre.

Tout s'arrête à la Troisième guerre après la chute de Quel'Thalas, la grande défaite. Son père était parti vers Kalimdor en ayant pas parvenu à convaincre sa bien-aimée de le suivre. Lui resterait ce qu'il est, et toute sa famille devint alors Sin'dorei en ponctionnant les énergies nécessaires pour leur survie. Une famille fut brisée et ce fut le début d'une longue période trouble pour Eïffy qui s'accrocha avec ferveur à Quel'Thalas. Quand les blasons de la Horde glissa sur les hauteurs de Lune d'Argent, elle l'accepta et lutta auprès de nouveaux camarades. Après autant de souffrance, de douleur, et la chute. Retrouver un peu d'espoir était tout ce qui fallait après la vague de la mort d'Arthas. Elle participa aux batailles diverses depuis l’émergence des Sin'dorei refusant l'ascension et la servitude des Solfuries. Ce fut de longues années, ayant eut leur lots de gloires, et d'atrocités. Mais Eïffy en souffrit énormément, après la Guerre du Norfendre où elle lutta avec les Gueules-de-Loup de la Horde, la désillusion commença à apparaitre quand elle faillit être transformée en Forestière Sombre des années plus tard par l'ambition de quelques Réprouvés de la faire défaillir, de lui faire perdre tout espoir, jusqu'à se donner la mort. Ce qui n'arriva pas.

Sauvée par Sen'dyl, son camarade et bien-aimé depuis la Seconde guerre, ceux ci intéressèrent au destin d'Azeroth et de Quel'thalas, mais non plus de la Horde en elle même. Quand l'espoir malgré l'âge d'or et le massacre des Saccages-soleil fit perdre l'espoir que leur peuple serait libéré des grandes factions, elle sauta sur l'occasion de rejoindre les futurs Ren'dorei en étant approchée par un des futurs érudits de Telogrus, vantant les qualités des recherches sur le Vide dans la protection de cette terre bien aimée là où ils ne pouvaient plus compter sur la seule force de la Lumière du Puits de Soleil et de ses défenseurs aveugles. Les deux Forestières eurent rejoint Telogrus. Sans savoir que c'était le début d'un renouveau total pour eux..."

_____________________________________________________________

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum